Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Bâtiments, Construction

2nd concours « Bâtiment biosourcé » : 8 dossiers franciliens déposés !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 octobre 2017

Le 25 septembre 2017, dans l’Auditorium de l’École de Chaillot, a eu lieu la remise des prix du concours « Bâtiment biosourcé 2016-2017 ».

Ce concours, lancé en novembre 2016, propose aux étudiants en architecture de présenter un projet de construction ou de réhabilitation d’un bâtiment à l’aide, principalement, de matériaux biosourcés. Les projets doivent être présentés sur une planche graphique de format A0 et sur une note descriptive. Les participants sont totalement libres du choix du projet et les meilleurs d’entre eux sont récompensés d’un prix national ou régional.

La DRIEA co-initiateur

La Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA), dont une des missions est de soutenir le développement des filières de construction à base de matériaux biosourcés, a été co-initiateur de ce concours lancé pour la première fois en 2015. Ce concours a pour principal objet de sensibiliser les étudiants en architecture à l’éco-construction, particulièrement en Île-de-France qui compte 8 des 22 écoles d’architecture françaises. Il s’agit de les orienter vers des modes de construction, plus respectueux de l’environnement, moins émissifs en gaz à effets de serre et encore trop souvent considérés comme alternatifs. Le but est tout à la fois de participer à la transition écologique et de permettre la diversification des savoir-faire.

2° édition de ce concours national d’architecture

Pour cette deuxième cession du concours, la société Karibati s’est vue confier l’organisation générale de ce concours financé principalement par la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN) ainsi que plusieurs Directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) et la DRIEA.

Cette année 51 dossiers ont été déposés dont 8 en Île-de-France.

Si, cette année, aucun projet francilien n’a remporté de prix national, le prix Île-de-France a récompensé MM Hervé Gallen et Nicolas Mastrandréas de l’École Nationale d’Architecture de Paris la Villette (tuteur Patrick Duguet) pour leur « Quartier Archimède » à Vetheuil dans le Val-d’Oise.

Il s’agit d’un quartier flottant de 13 logements entièrement construits en bois et dont les flotteurs sont en matériau composite comprenant de la fibre de lin.

Le premier prix national a, quant à lui, été remporté par Mmes Gaëlle Bogas, Léa Camoin-Olivi et MM.Mickaël Nadot, Maxime Turmel, étudiant à l’École Nationale Supérieure de Marseille (tuteur Antoine Kilian)

Pour plus d’information sur les autres prix attribués