Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

À Clichy, des secteurs de mutation à fort potentiel inscrits dans le contrat d’intérêt national de Clichy « secteur Nord-Est »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 novembre 2016 (modifié le 23 janvier 2017)

Le Préfet des Hauts-de-Seine, Pierre Soubelet et le maire de Clichy Rémi Muzeau ont signé jeudi 24 novembre 2016 le premier contrat d’intérêt national (CIN) du département des Hauts-de-Seine.

Situées aux portes de Paris, plusieurs grandes emprises foncières mutables de Clichy, dont certaines appartiennent à l’État, constituent une véritable opportunité. Le CIN a permis de faire un état des lieux des projets, de lister les outils et les objectifs, de définir un mode de gouvernance adapté.

L’État s’engage à accompagner la Ville par :

  • son expertise juridique (procédures administratives)
  • la cession de son foncier
  • la mobilisation de différents outils
    • techniques (relogement, dispositif de veille et d’éradication de l’habitat indigne…)
    • et financiers (caisse des dépôts).

Le contrat facilitera la réalisation des projets identifiés en lien avec différents partenaires : conseil départemental, conseil régional, Caisse des Dépôts, bailleurs, etc.

L’objectif poursuivi par ce CIN est de désenclaver et dynamiser les secteurs concernés, tout en apportant une offre importante de nouveaux logements diversifiés.

Les secteurs d’intervention inscrits dans le CIN sont :

  • la ZAC Bac d’Asnières, en phase opérationnelle
  • le secteur Pont de Clichy / Beaujon, projet d’intérêt régional de l’Agence nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU)
  • le secteur Boisseau / Sanzillon / Scellier, proche du prolongement de la ligne 14
  • le secteur Pont de Gennevilliers / BUCSO autour d’un futur boulevard urbain
  • l’hôpital Beaujon, à plus long terme, destiné à déménager de la commune.

Les secteurs d'intervention du contrat d'intérêt national de Clichy « secteur Nord-Est » en grand format (nouvelle fenêtre)

L’objet des Contrats d’intérêt national (CIN) est de permettre aux communes et à l’État de formaliser des intentions partagées pour la réalisation de projets d’aménagement, privilégiant le logement, sur des sites stratégiques identifiés pour leur potentiel et en associant l’ensemble des acteurs intéressés dans le cadre d’une gouvernance renouvelée et efficace.

En ligne de mire, les CIN contribuent à l’objectif de production de 70 000 nouveaux logements par an en Île-de-France.