Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sécurité des transports

Accidentalité routière : données 2017 au 31 juillet

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 août 2017

Ce mois de juillet 2017 s’est conclu sur un bilan très négatif en nombre de personnes tuées : + 13 personnes par rapport à juillet 2016.
Le nombre d’accidents a néanmoins diminué (-150) de même que le nombre de blessés (- 174 blessés).

Parmi les usagers tués en augmentation au mois de juillet, par rapport à l’an dernier, on dénombre : 13 automobilistes (+ 9 ), 10 utilisateurs de deux-roues motorisés (+ 4) et 2 cyclistes (+1).
Quatre piétons ont été tués ainsi qu’un "autre usager" : données stables par rapport 2016

Avec 181 personnes tuées au 31 juillet, cette année 2017 annonce une forte augmentation de la mortalité routière : 31 personnes de plus que l’an passé sur cette période de 7 mois.
L’augmentation est forte chez les automobilistes (+ 21) et les utilisateurs de deux-roues motorisés (+ 14) . En revanche le nombre de piétons tués diminue de façon sensible (-9).

La mortalité chez les seniors est en nette augmentation (+ 14 personnes), ce sont essentiellement des piétons et des automobilistes.
Augmentation nette également dans la tranche d’âge 25-44 ans (+ 13 personnes), ce sont quant à eux des utilisateurs de deux-roues motorisés et des automobilistes.

Sur une période glissante de 12 mois, les nombres d’accidents et de blessés sont en légère diminution, par contre le nombre de personnes tuées augmente de plus de 9 %.

Si la grande couronne comptabilise moins d’un accident sur quatre, le nombre de personnes tuées y reste prédominant avec plus de 6 personnes sur 10.
L’agglomération parisienne quant à elle concentre plus de de 75 % des accidents mais on y dénombre une personne tuée sur trois.

Juillet 2017 (format pdf - 882.1 ko - 28/08/2017)

Baromètres des mois précédents