Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sécurité des transports

Accidentalité routière : données 2020 au 31 mars

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 juin 2020 (modifié le 23 septembre 2020)

Au mois de mars 2020, en Ile-de-France, nous pouvons constater une diminution du nombre d’accidents corporels, du nombre de personnes blessées, du nombre de personnes hospitalisées, ainsi que du nombre de personnes tuées (-9) par rapport à mars 2020.

En mars 2020, dans les départements d’Ile-de-France, les indicateurs relatifs aux accidents corporels, blessés et tués diminuent en Seine et Marne, en Essonne, en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne et dans le Val-d’Oise.

Durant l’année 2020, ces mêmes indicateurs diminuent en Seine-et-Marne et en Seine-Saint-Denis.

Les utilisateurs de véhicules légers représentent le plus grand nombre de tués (69%), en mars 2020. S’ajoutent les usagers de deux roues motorisés (23%) et les piétons (8%).

Pour l’année 2020, les utilisateurs de véhicules légers représentent le plus grand nombre de tués (41%) auxquels s’ajoutent les piétons (32%) et les usagers de deux roues motorisés (22%).

Sur l’année glissante, le nombres d’accidents corporels, de personnes blessées et de personnes tuées est à la baisse (-24 personnes tuées), mais le nombre de personnes hospitalisées est à la hausse.
Baromètres des mois précédents


Télécharger :

  • Mars 2020 (format pdf - 659.4 ko - 30/06/2020)