Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

Agrément immobilier d’entreprise, bureaux et locaux d’activité. Bilan 2019 dans le Val-de-Marne

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 juillet 2020 (modifié le 23 septembre 2020)

En 2019, la demande d’agrément d’immobilier de bureaux dans le Val-de-Marne a globalement baissé par rapport à l’année 2018. Elle a représenté moins de 4 % des demandes régionales. Ces demandes sont principalement concentrées dans le Nord-ouest du département ce qui confirme le dynamisme et l’attractivité de certains secteurs du département.

La procédure d’agrément constitue une autorisation préliminaire nécessaire à la mise en œuvre d’opération immobilière de bureaux. Elle a pour objectif de réguler l’implantation des locaux d’activités économiques et de favoriser une répartition équilibrée entre activités et habitat à l’échelle de l’Île-de-France.

Une baisse plus marquée dans le Val-de-Marne

En l’Île-de-France, 4,2 millions de m² d’immobilier d’entreprise ont été agréés en 2019. Ces chiffres sont en baisse par rapport à 2018 avec une diminution globale de 12 % pour l’Île-de-France, cette baisse est plus significative dans le Val-de-Marne.

Nombres d’agréments sur la période 2017 à 2019

Les demandes d’agréments traduisent des situations différenciées selon les territoires du département. L’Établissement Public Territorial (EPT) Grand Orly Seine Bièvre concentre la quasi-totalité des demandes. Pour l’année 2019, les surfaces de bureaux des agréments accordés y ont augmenté de plus de 9 % par rapport à 2018.

Les surfaces de bureaux agréées sont par contre en baisse dans l’EPT Grand Paris Sud Est Avenir (-82%). Avec un peu moins de 4 000 m² de surfaces agréées, la demande est proche de celle de l’année 2017.

En 2019, la demande en surface de bureau est nulle dans l’EPT Paris Est Marne & Bois.