Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

Bilan 2018 des agréments immobilier d’entreprise

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 avril 2019 (modifié le 6 mai 2019)

En 2018, 4,8 millions de m² de surface de plancher ont été agréés contre 3,9 en 2016 et 2017 (soit + 26 %). Cette forte augmentation s’explique par les opérations de bureaux, avec près de 3 millions de m² agréés en 2018 contre 2,3 en 2017 (+ 23 %). Les autres locaux (PME-PMI, enseignement…) affichent un score en nette hausse : ils passent de 461 000 m² à près de 800 000 m² (+ 72 %). Les entrepôts atteignent 1,2 million de m² contre 1,06 en 2017 et 1,05 million en 2016 : la tendance est certes en hausse mais de façon moins marquée.

Ces chiffres traduisent des situations différenciées selon les territoires : un développement tertiaire concentré pour près de 50 % dans les Hauts-de-Seine, puis en Seine-Saint-Denis et à Paris alors que le développement logistique majoritairement situé en Seine-et-Marne.

295 dossiers ont été instruits en 2018 contre 265 en 2017 (+ 11 %) et 218 en 2016. Le nombre de réunions d’examen des demandes d’agréments a ainsi été ajusté pour passer de 10 en 2016 à 12 à 2018.
328 arrêtés préfectoraux ont été pris en 2018 contre 289 en 2017 (+ 13 %) et 240 en 2016.
Les refus et retraits sont en très nette baisse (15 contre 24 en 2017).

La mise en œuvre des orientations générales à compter du 1er novembre 2018, dont les grandes lignes ont été définies depuis fin 2017, a vraisemblablement contribué à la baisse des refus puisque les pétitionnaires peuvent désormais anticiper les attentes de la Préfecture de région en matière de mixité des projets ou d’équilibre des programmations.


Télécharger :