Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sécurité des transports

Bilan 2014 de la sécurité routière en Île-de-France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 octobre 2015 (modifié le 3 janvier 2017)

Plus de 50 accidents par jour, près de 100 blessés hospitalisés et 6 tués par semaine en 2014 : prenons conscience de nos vulnérabilités et soyons vigilants et attentifs aux autres

Par rapport à 2013,2014 a été marquée par une hausse des principaux indicateurs d’accidentalité en Île-de-France :

  • 2,6 % pour les accidents corporels
  • 9,0 % pour les personnes tuées à 30 jours
  • 10,4 % pour les blessés hospitalisés.

Afin de rappeler que derrière les « chiffres », il y a avant tout des personnes et des familles, et compte tenu de l’enjeu de santé publique que constituent les conséquences de l’accidentalité routière, un accent particulier a ainsi été mis sur les données relatives aux blessés hospitalisés. D’importants progrès peuvent sans aucun doute encore être faits sur cette question, mais rappelons qu’un usager de la route blessé hospitalisé sur quatre en France dans un accident survenu en agglomération l’est en Île-de-France.

Un autre enjeu, majeur en Île-de-France, concerne les usagers vulnérables - piétons, cyclistes et utilisateurs de deux-roues motorisés - qui représentent plus de 6 personnes tuées sur 10, et tout autant en termes de blessés hospitalisés. Cette situation, malheureusement stable dans le temps, justifie chaque année, que la Quinzaine régionale de la sécurité routière soit dédiée aux usagers vulnérables.

On relèvera également qu’en France métropolitaine, l’Île-de-France est le théâtre de près d’un accident corporel de la circulation routière sur trois, une part qui n’a cessé d’augmenter ces dernières années.

Quand sur le long terme les évolutions sont positives (par exemple - 10,2 % entre 2009 et 2013 pour les accidents), mais moins prononcées que dans le reste de la France métropolitaine - hors Île-de-France - (- 25,8 %), les constats faits sur l’évolution de l’accidentalité routière en 2014 doivent déclencher une véritable prise de conscience collective dans notre région.

Télécharger :
Bilan 2014 de la sécurité routière en Île-de-France (format pdf - 3.5 Mo - 04/11/2015)