Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

Cinq projets franciliens lauréats de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 janvier 2016 (modifié le 2 mai 2016)

Les lauréats bénéficieront du soutien technique de l’État pendant cinq ans, avec l’appui possible du Commissariat général à l’investissement au travers du programme d’investissement d’avenir dans le cadre de la démarche Écocité Ville de demain.

  Les cinq lauréats franciliens

Rêve de scènes urbaines

Vinci en consortium avec :

  • quinze entreprises privées (Orange, Veolia, Schneider, Numericable…)
  • trois opérateurs publics (SNCF, RATP, CEA)
  • et l’agglomération Plaine Commune (93).

Il s’agit, en retenant jusqu’à 50 projets de :

  • mobiliser les expertises nécessaires pour réfléchir collectivement aux nouveaux modes de conception et de gestion des villes
  • constituer une boîte à idées de solutions innovantes en termes de ressources, santé, précarité énergétique, à disposition des collectivités et des habitants.

Démonstrateur industriel de Paris Saclay

Établissement Public Paris Saclay (EPPS) en consortium

  • avec trente-six acteurs privés
  • et la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc (78).

Sur l’Opération d’Intérêt National (OIN) Paris Saclay, le projet prévoit :

  • à l’échelle du territoire, la mise en place d’infrastructures innovantes et de services communs pour les habitants :
    • smart grid multi-énergies
    • mobilité durable
    • plate-forme numérique
    • nombreux services connectés…
  • à l’échelle du quartier de Satory, une opération immobilière pilote pour concevoir des dispositifs collaboratifs et optimiser la consommation d’énergie et de ressources (circuits courts alimentaires, valorisation des déchets…)

Descartes 21

Bouygues Énergies & Services en consortium avec :

  • EMBIX
  • IDEX
  • Sodearif
  • RATP
  • CAP Gemini
  • GEGrid Solutions
  • et Epamarne.

Trois axes d’intervention sont prévus :

  • déployer un panel de solutions techniques au sein des 60 hectares de la Cité Descartes
  • faire de la Cité Descartes un territoire démonstrateur de la transition énergétique
  • mettre en place un nouveau modèle de copropriété énergétique pour concrétiser l’ambition des « Territoires à Énergie Positive pour la Croissance Verte » et aller vers un territoire bas-carbone, en mettant en place un nouveau modèle de copropriété énergétique.

Relais des possibles

« Living lab Brie’Nov » et ARENE Île-de-France avec le Pays de Fontainebleau, les collectivités du Pacte Sud 77, Tourisme 77 et un collectif d’entreprises.
Le programme prévoit la co-construction d’un projet pour faire de la gare de Fontainebleau-Avon le « relais des possibles », avec la collaboration de partenaires publics, privés et citoyens, pour un lieu connecté et ouvert (modélisation de la gare de demain) et anticiper les transformations des infrastructures et des modes de vie.

LIFI (Light Fidelity)

EDF en consortium avec la SAEML Scientipôle Aménagement, CDU Constructions et Développements Urbains SLA Smart Lighting Alliance, et la ville de Palaiseau (91).
Il s’agit d’expérimenter de nouveaux services urbains grâce à l’installation de technologies de communication innovante et d’accompagner sur le long terme des changements d’usages et de comportements, au service de la transition des territoires.

  L’appel à projet « démonstrateurs industriels pour la ville durable »

Il est dédié à l’émergence de projets urbains présentant une forte composante d’innovations liées notamment à l’intégration des fonctions urbaines.
Ces projets complexes font appel à des technologies novatrices mais requièrent également d’innover dans les processus d’élaboration, de mise en œuvre et de gouvernance.
Il mobilise les acteurs publics et privés autour de sites pour des réalisations pilotes sur lesquels sera mis en œuvre un projet urbain cohérent, intégrant de façon systémique des innovations technologiques, sociales et/ou organisationnelles.

L’objectif consiste à questionner les modèles traditionnels de conception, de construction et de gestion de la ville et des territoires pour atteindre des niveaux de services, de performances environnementales et de développement économique particulièrement élevés.

Les projets sélectionnés répondent à quatre grands objectifs :

  • l’intégration des différentes fonctions urbaines (habitat, déplacements, fourniture d’énergie, gestion des déchets…) pour une plus grande performance environnementale, économique et sociale ;
  • l’innovation technique et fonctionnelle pour un usage plus sobre des ressources, une réduction des coûts publics et privés, une plus grande cohésion sociale et le développement de la démocratie participative ;
  • la valorisation de savoir-faire pouvant constituer des références à l’international, et favoriser une compétitivité à l’export essentielle aux entreprises et aux territoires franciliens ;
  • le regroupement de partenaires publics et privés : grands groupes français du BTP, de l’énergie, PME, start-up, universités, établissements publics, etc.
Pour en savoir plus :