Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

Comité interministériel du 14 avril 2015 "Réussir ensemble le Grand Paris"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 avril 2015 (modifié le 15 avril 2015)

Suite au comité interministériel du 13 octobre dernier, le Premier ministre a réuni à nouveau, comme il s’y était engagé, un comité interministériel pour "Réussir ensemble le Grand Paris". Son objectif est de faire le point sur l’avancement des quatre volets prioritaires engagés lors du précédent CIM (Transports, logement, développement économique et gouvernance) et de lancer de nouveaux chantiers destinés à faire du Grand Paris une démarche toujours plus intégrée et plus partenariale.

Les nouveaux chantiers :

  • Le Gouvernement officialise son engagement aux côtés des acteurs locaux, notamment de la Ville de Paris et de la Région Île-de-France, en faveur de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024 et à l’Exposition universelle de 2025 ;
  • Il fait du Grand Paris un moteur pour la transition écologique et énergétique, au service du développement durable ;
  • Il inscrit le projet du Grand Paris dans ses politiques en faveur de l’emploi et de la formation ;
  • Il met le Grand Paris au service de la recherche et des étudiants ;
  • Il porte une attention particulière aux quartiers prioritaires de la politique de la Ville ;
  • Il engage le réseau routier national en Ile-de-France dans une phase de réhabilitation ;
  • Enfin, il ouvre l’horizon du Grand Paris et l’inscrit dans le projet de développement de la Vallée de la Seine.

Au total, ce sont 51 mesures annoncées pour réussir ensemble le Grand Paris.

Télécharger :

Le Grand Paris est une grande ambition pour la France. Il répond à des défis essentiels : faire de l’Île-de-France le lieu où s’inventera une métropole innovante, durable et juste, un territoire pilote des « villes intelligentes » françaises, et l’un des moteurs principaux du rayonnement économique de notre pays.

Pour réaliser cette ambition, l’État doit assumer pleinement son rôle dans un dialogue et une construction permanents avec les collectivités. Il s’engage fortement auprès d’elles pour être à la fois le facilitateur des projets, le fédérateur des acteurs, le mobilisateur des énergies et le garant de l’intérêt général.

Pour en savoir plus :