Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Sécurité des transports
 

Contrôle des transports terrestres

Les professionnels du transport routier de personnes ou de marchandises sont soumis à une réglementation spécifique complexe, européenne et nationale, qui dépend notamment du type d’activité exercée et du tonnage des véhicules utilisés.
Le contrôle du respect de cette réglementation est mission de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement (DRIEA).

Les missions de contrôle exercées par la DRIEA, sous l’autorité du préfet de région Île-de-France, sont au cœur de l’action de l’État dans ce secteur.

 
 
Opération de contrôles de transport routier coordonnés de l’Île-de-France à la frontière espagnole
Lundi 1er octobre, la DRIEA a mené une opération de contrôles coordonnés conjointement avec les DREAL Centre-Val de Loire et Nouvelle Aquitaine sur dix points de contrôle stratégiques de l’autoroute A10 et A63 (environ 800 km d’autoroute) entre les péages de Saint-Arnoult (78) et Birriatou (64) afin de lutter contre la concurrence déloyale dans le transport routier de marchandises.
 
Opération de contrôles coordonnés contre la pollution des véhicules de transport routier
A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air le 19 septembre 2018, François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Elisabeth Borne, Ministre des transports, sont venus soutenir une importante opération de contrôle des systèmes de dépollution des véhicules lourds menée par les contrôleurs des transports terrestres de la DRIEA et les motards de la Préfecture de Police.
 
Convention relative aux procédures pénales établies par les Contrôleurs des Transports Terrestres avec le Parquet de Paris
François Molins, procureur de la République de Paris et Emmanuelle Gay, directrice régionale et interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement d’Île-de-France ont signé la première convention francilienne relative aux procédures pénales établies par les Contrôleurs des Transports Terrestres (CTT).