Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Déconfinement : favoriser la pratique du vélo, une alternative pour les franciliens

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 mai 2020 (modifié le 18 mai 2020)

Le 14 mai 2020, Élisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire s’est rendue à Evry-Courcouronnes (91), pour le lancement d’une Académie des métiers du vélo. Il s’inscrit dans un plan de 20 millions d’euros, annoncé le 30 avril dernier par la ministre, qui vise à inciter les Français à utiliser le vélo pour se déplacer.
A l’échelle de Île-de-France, le vélo permettant une alternative sanitaire pour les déplacements et en complément de ce plan, l’État et les collectivités franciliennes, conjointement avec le collectif associatif Vélo Île-de-France ont organisés et préparés un projet de pistes cyclables provisoires, dispositifs légers et ajustables pour s’adapter aux besoins constatés.

©Facebook @VilledEvryCourcouronnes

Face à la croissance rapide des demandes de réparations de vélos dans le cadre du plan gouvernemental « Coup de pouce vélo », la ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé, lors d’une rencontre avec un réparateur référencé à Evry-Courcouronnes, le lancement d’une Académie des métiers du vélo. La création de cette filière de formations permettra notamment d’accompagner la formation de 250 mécaniciens vélos dans les prochains mois, puis 500 mécaniciens par an.

« Nous sommes en train de vivre un moment clé dans l’histoire du vélo en France. Il y a un déclic vélo pour de très nombreux Français depuis le début du déconfinement. Je souhaite continuer à nourrir ce mouvement de société, en créant l’Académie des métiers du vélo, une véritable filière de formation, au service d’une expertise française dans le domaine du vélo »
Élisabeth Borne

©Twitter @Elisabeth_Borne

L’usage du vélo étant un moyen de transport non polluant, il constitue au moment de la reprise d’activité une alternative à la voiture individuelle et un moyen efficace de désengorgement des transports en commun, et ainsi de lutte contre la propagation du virus dès lors que les conditions de circulation sont facilitées.

Déploiement progressif d’un réseau temporaire de pistes cyclables

Dans ce contexte, l’État et les collectivités ont, au cours des dernières semaines, mis en place des installations visant à favoriser la pratique du vélo pour les Franciliens. Cette démarche, centrée sur la mise en place d’un réseau cohérent de pistes cyclables temporaires et modulables, répond à trois objectifs principaux :

  • proposer une alternative à l’usage massif des transports collectifs et ainsi éviter leur surfréquentation ;
  • éviter un report trop important vers l’utilisation des véhicules personnels qui pourrait entraîner des situations d’engorgement des réseaux routiers et de pollution atmosphérique ;
  • poser les jalons d’un développement plus massif et pérenne de l’usage du vélo.
©Facebook @VilledEvryCourcouronnes

Les gestionnaires des principales voiries d’Île-de-France, à savoir la direction des routes (Dirif) de la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménganement d’Île-de-France (DRIEA), les conseils départementaux et la ville de Paris, ont élaboré au cours des dernières semaines un réseau continu et sécurisé de pistes provisoires sur l’ensemble du territoire francilien. Analyse des besoins et coordination des acteurs permettront d’offrir une offre correspondant aux attentes des cyclistes en veillant à la continuité interdépartementale des réseaux cyclables.

Près de 150 kilomètres de voies cyclables temporaires

Certaines voies sont opérationnelles depuis le 11 mai. Ce réseau a vocation à se déployer plus largement à compter du 18 mai : ce sont environ 50 kilomètres de voies supplémentaires qui seront ainsi en service, et près de 150 kilomètres courant juin.

Le Collectif associatif Vélo Île-de-France a élaboré une première carte interactive pour les usagers, mise à jour régulièrement afin de suivre l’ouverture de voies temporairement cyclables. A consulter sur : https://velo-iledefrance.fr/

© Collectif associatif Vélo Île-de-France