Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports, Routes
 

Documents cadre des transports en Île-de-France

Placée sous l’autorité du Préfet de Région, la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) regroupe des capacités d’études en matière de développement d’infrastructure, d’intermodalité et d’aménagement. Elle dispose ainsi d’une vision d’ensemble des enjeux régionaux, c’est pourquoi elle participe aux réflexions et aux décisions relative à l’aménagement de l’Île-de-France. Les documents de planification et de stratégie des transports, issus de ces réflexions, ont pour objectif de définir les principes d’organisation des déplacements de personnes, des transports de marchandises, de la circulation et du stationnement. Ils ont pour ambition d’assurer un équilibre durable entre les besoins de déplacements franciliens et la protection de leur environnement et de leur santé. La DRIEA décline la politique de l’État en matière d’aménagement des territoires à l’échelle de l’Île-de-France, en intégrant les objectifs de la transition énergétique et en participant à l’expertise du Grand Paris. L’État étant cofinanceur de ces grands projets d’intérêt régional et national , il doit en assurer la programmation et le suivi. La DRIEA est donc chargé de programmer et répartir les moyens consacrés par l’État aux politiques de transports, notamment dans l’exécution des contrats conclus entre l’État et les collectivités territoriales.
 
 
L’État améliore les mobilités des Franciliens
La grande diversité des territoires qui composent la région, et parfois ses disparités et inégalités, représentent un défi pour l’État qui doit adapter ses politiques publiques en impulsant une stratégie régionale ayant des exigences communes en matière d’accessibilité aux transports, d’enjeux environnementaux, de production de logements et de bureaux ou encore de dynamisation des centres-villes.