Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Effets sur le réseau routier francilien de l’organisation d’un grand evenement

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 avril 2018 (modifié le 3 mai 2018)

Dans le cadre de la candidature française à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025, une somme importante de réflexions, d’études et d’expertises a été mobilisée dans différents domaines sous l’égide du Groupement d’Intérêt Public (GIP) ExpoFrance 2025, afin d’appréhender les conditions d’accueil sur le territoire francilien d’un événement d’une envergure aussi exceptionnelle.

L’accessibilité du site de Paris-Saclay, envisagé pour accueillir l’Exposition, a été approfondie dans le cadre du groupe de travail « territoire », mis en place après le dépôt du dossier de candidature et piloté par la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) sous l’autorité du préfet de région Île-de-France.

Il s’agissait, en co-pilotage avec Île-de-France Mobilités, de vérifier la capacité des réseaux et des opérateurs de transport à répondre aux besoins de déplacements de 33,4 millions de visiteurs attendus, pour une part modale devant être assurée à 60 % par les transports en commun.

C’est dans ce cadre, et en itération avec les autres membres du groupe de travail, que la DRIEA a modélisé les impacts sur le réseau routier principal (national et départemental) du trafic induit par l’Exposition. Ce document présente la méthodologie développée à cette fin et restitue les principales conclusions de l’étude.

Cette méthode souple et relativement pragmatique permet de produire de premiers résultats rapidement à partir d’un modèle de déplacements à 4 étapes standard, qui n’est initialement pas conçu pour modéliser de tels événements.

Si la candidature à l’Exposition Universelle 2025 n’est désormais plus d’actualité, la méthodologie suivie pour concevoir et étudier sa desserte routière reste transposable pour tout autre grand évènement générateur de déplacements exceptionnellement importants. Le présent rapport a été établi en ce sens, avec pour but d’exposer la méthodologie suivie. Le choix a par ailleurs été fait d’expliciter dans le rapport certaines considérations techniques utiles en cas de lancement de travaux similaires pour une autre motivation.


Télécharger :