Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Informations agents
 

INFO DIRECTION du 28 août : Covid-19/ consignes hygiène et sécurité

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 août 2020

Le Premier ministre a indiqué le 27 août que la France connaît une recrudescence de l’épidémie de Covid-19. Cette recrudescence est significative dans notre région. De nouvelles mesures sanitaires sont donc mises en place, à déployer au sein de la DRIEA.

Ainsi, à compter du 1er septembre, le port du masque est rendu obligatoire dans l’ensemble des locaux, exception faite des situations où l’on est seul dans un bureau. A cette fin, chaque agent sera doté des masques nécessaires à l’exercice de ses missions. Le port du masque ne doit pas nous détourner du respect strict des gestes barrière qui sont plus nécessaires que jamais pour casser les chaînes de contamination.

Par ailleurs, le préfet de Police et les préfets de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne ont rendu obligatoire, à compter du vendredi 28 août à 08h00, le port du masque dans la totalité de l’espace public à Paris et sur l’ensemble des trois départements de la petite couronne : la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

Pour rappel, afin de prévenir les risques de contamination dans notre cadre professionnel, des consignes liées à l’hygiène et à la sécurité ont été élaborées en lien avec les acteurs de la prévention, et discutées dans les CHSCT et CHSCT spéciaux.
Ces fiches sont de deux types :

  • tout d’abord des prescriptions transverses, destinées à l’ensemble des services et des agents, qui portent sur des consignes génériques ;
  • ensuite des fiches métiers élaborées spécifiquement pour certaines missions dont les modalités d’exercice ne permettent pas le respect continu des règles de distanciation physique et plus généralement des gestes barrière.

Lien intranet
Lien internet
Nous devons veiller collectivement et individuellement à les appliquer très strictement. Elles seront complétées pour intégrer la généralisation du port du masque en dehors des situations où l’on est seul dans un bureau.

Le plan de reprise des activités de la DRIEA demeure en phase 2, mixant retour en présentiel pour les missions identifiées par le service comme non télétravaillables et pour assurer le bon fonctionnement des collectifs de travail, et poursuite de jours de télétravail en accord avec l’encadrement pour les missions et situations qui le permettent.
L’organisation des collectifs de travail en présentiel et en télétravail continuera donc de se faire selon des modalités planifiées régulièrement par l’encadrement. Une attention particulière continuera d’être portée à chaque agent et à la cohésion de chaque collectif de travail.

Cette situation nous impose de continuer à limiter nos déplacements dans les transports collectifs à l’heure de pointe. Ceci implique de poursuivre autant que possible le télétravail, de privilégier lorsque cela est possible, les modes actifs, et de permettre à chacun de pouvoir s’adapter au mieux aux conditions de circulation des transports en commun. A cette fin, les dérogations aux plages fixes de présence sur le lieu de travail demeurent en place à titre dérogatoire au règlement intérieur de la DRIEA, de façon à vous permettre d’arriver avant ou après l’heure de pointe.

Une attention sera portée dans la programmation hebdomadaire des retours en présentiel à favoriser autant que possible des présences en alternance dans les bureaux partagés. Il convient également de limiter les réunions de limiter les réunions en présentiel ainsi que le nombre de participants et de privilégier les réunions en audio/visioconférence.

Le virus circule encore et la lutte contre l’épidémie n’est pas terminée. Notre vigilance individuelle et collective reste indispensable. Les gestes barrière demeurent en vigueur et chacun d’entre nous doit les respecter.