Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Informations agents
 

Infos Direction du 29 avril : bien nous préparer à l’après 11 mai

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 avril 2020

En raison de la pandémie de COVID 19, les plans de continuité d’activité de la DIRIF et de la DRIEA hors DiRIF sont respectivement activés depuis les 16 et 17 mars. Le Gouvernement a annoncé un plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai. Notre pôle ministériel prépare un plan ministériel de déconfinement.

Dans le contexte fortement évolutif et inédit de cette pandémie, la direction prépare les modalités d’un retour à un fonctionnement plus normal de la DRIEA. Ce retour s’étalera sur plusieurs mois.

A partir du 11 mai, les agents en télétravail continueront autant que possible le télétravail ; les agents dont les missions ne sont pas télétravaillables reprendront progressivement leur activité en présentiel dans le respect des gestes barrière et des consignes nationales (consignes sanitaires, instructions spécifiques à certains métiers), et suivant des modalités qui seront convenues avec leurs managers en fonction des contraintes de chacun.
En effet, certaines données extérieures au service et non connues précisément à ce jour, notamment les conditions de transport ainsi que les modalités de réouverture des établissements scolaires et des accueils péri-scolaires, seront déterminantes pour un certain nombre d’entre vous. C’est pourquoi vos managers se rapprocheront prochainement de vous pour commencer à identifier dès à présent les modalités de reprise du travail en présentiel en tenant compte de ces incertitudes.

Les modalités précises du retour à la normale à la DRIEA seront discutées avec les représentants du personnel dans le cadre des 3 CHSCT(S) DRIEA, DiRIF et hors DiRIF et du CT de la DRIEA les 5 et 6 mai. Elles seront bien entendu adaptées tout au long du processus de reprise de l’activité en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des consignes nationales.

Plusieurs principes guident les travaux de la direction :

Priorité est donnée à la protection sanitaire des agents

  • respect de la distanciation sociale et des mesures barrière dans les locaux et dans l’exercice des activités (des fiches pratiques guideront nos gestes et dispositions à adopter au travail)
  • nettoyage renforcé des locaux
  • renforcement des actions de communication autour des gestes barrière
  • prise en compte de la situation des personnes fragiles.

La reprise d’activité en présentiel devrait se faire en trois temps

  • phase 1 (11 mai à mi juin)
    Pour les missions sur lesquelles le télétravail n’est pas possible ou lorsque le télétravail n’est pas possible en totalité, et sous réserve des consignes nationales de reprise s’agissant des activités suspendues sur décision ministérielle au début de la période de confinement, le principe sera celui d’une reprise continue ou ponctuelle en présentiel. Pour les activités qui peuvent être travaillées à distance, le télétravail restera privilégié.
  • phase 2 (mi juin à été)
    Les personnes en télétravail reviendront en présentiel suivant des roulements à établir dans l’objectif de faciliter le respect des règles de distanciation sociale.
  • phase 3 (à partir de septembre)
    Retour à un fonctionnement plus normale en fonction de la situation sanitaire.

Limitation des déplacements

Durant les phases 1 et 2 il s’agira d’éviter les déplacements extérieurs sauf nécessité absolue, de limiter les réunions en présentiel et le nombre de participants et de privilégier les réunions en audio/visioconférence.


Avis du Haut Conseil de la santé publique (format pdf - 957.5 ko - 29/04/2020) Préconisations du Haut Conseil de la santé publique relatives à l’adaptation des mesures barrières et de distanciation sociale à mettre en œuvre en population générale, hors champs sanitaire et médico-social, pour la maîtrise de la diffusion du SARS-CoV-2

Le plan gouvernemental de déconfinement, présenté ce mardi 29 avril par le Premier ministre au Parlement, porte aussi bien sur les mesures de protection pour vous et dans votre vie personnelle que sur les mesures barrière à suivre dans le cadre professionnel. Des fiches pratiques sont en cours d’élaboration pour définir les mesures à mettre en œuvre, adaptées à nos locaux et nos missions. Elles feront l’objet d’une communication spécifique.