Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sécurité des transports

La sécurité routière au travail en Seine-Saint-Denis : un enjeu majeur

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 janvier 2020 (modifié le 5 février 2020)

Première cause d’accident mortel au travail en France, comme en Seine-Saint-Denis, le risque routier est un risque professionnel à part entière. Suite à ce constat, la coordination sécurité routière de Seine-saint-Denis de la DRIEA s’investit très massivement sur cet axe d’intervention, enjeu majeur pour les entreprises du département.

A partir d’une étude réalisée par la caisse d’assurance maladie d’Île-de-France (CRAMIF) et un travail d’analyse réalisé par l’Unité départementale de Seine-Saint-Denis de la DRIEA sur les migrations pendulaires, la coordination sécurité routière 93 a réalisé une plaquette relative au risque routier professionnel destiné aux entreprises du département. Ce document constitue un état des lieux et un constat-diagnostic des accidents domicile-travail ou des accidents de mission.
Grâce à un partenariat mis en place avec la chambre de commerce de Seine-Saint-Denis (CCI), cette plaquette vise à sensibiliser toutes entreprises de transports et aux entreprises de plus de 50 salariés du département (tous secteurs d’activité). Cette communication permettra ainsi d’inciter les entreprises à rallier l’appel national entreprise/sécurité routière en signant la charte DSR des 7 engagements :
www.securite-routiere.gouv.fr/employeurs-engages/chefs-dentreprise-signez-lappel

La mise en place d’un plan de prévention du risque routier professionnel n’est pas une obligation légale mais résulte de la volonté d’agir ensemble des employeurs et de leur personnel. La coopération avec la chambre de commerce rend possible des synergies : à la coordination SR il revient de mettre en place un réseau avec les entreprises et à la CCI il incombe de proposer à ces entreprises la réalisation du PDM (Plans de mobilité des entreprises), obligation introduite par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) pour les employeurs de plus de 100 salariés depuis le 1er janvier 2018.


Télécharger :