Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports, Routes
 

Le Charles de Gaulle Express

Prévu pour fin 2023 dans la perspective de la candidature pour les Jeux Olympiques de 2024, la liaison ferroviaire CDG-Express a pour objectif de relier la gare de l’Est et l’aéroport Charles-de-Gaulle en moins de 20 minutes. D’une longueur de 32 km, son tracé quitte la gare de l’Est pour rejoindre les voies directes parallèles à celles du RER B au niveau de la Plaine Saint-Denis puis se débranche au niveau de Mitry-Mory afin de rejoindre l’aéroport sur une voie nouvelle de 7 km.
 
 
Calendrier de réalisation du projet CDG Express
Le Gouvernement a décidé un report de la mise en service du CDG Express à fin 2025 afin de limiter l’impact des travaux pour les voyageurs du quotidien. Cette décision est prise à l’issue d’une large concertation avec l’ensemble des parties prenantes du territoire : Régions Ile-de-France et Hauts de France, Ile-de-France Mobilités, Ville de Paris, Conseils départementaux de Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise, Plaine Commune, entreprises ferroviaire, etc.
 
Remise du rapport relatif au CDG Express
Le préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, Michel Cadot, a remis le 5 février 2019, son rapport concernant le projet de liaison directe entre l’aéroport Charles de Gaulle et le centre-ville de Paris (CDG Express), à la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Une concertation avec les élus et les associations d’usagers s’est déroulée en janvier afin de préciser les conditions de réalisations de ce projet.
 
CDG Express : confirmation de la déclaration d’utilité pulique
Le 31 mars 2017, les préfets de Paris, de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne ont confirmé l’utilité publique la ligne CDG Express, qui doit relier la Gare de l’Est à l’Aéroport Paris-Charles-de-Gaulle.
 
CDG express : début de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique
CDG Express est un projet de liaison ferroviaire directe entre la gare de l’Est à Paris et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle (terminal 2) en 20 minutes. L’enquête publique qui débute le 8 juin présenter au public les modifications substantielles apportées au projet depuis la déclaration d’utilité publique de 2008 et de recueillir ses observations sur ces modifications afin de confirmer son utilité publique par une déclaration d’utilité publique modificative.