Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Informations agents
 

Le DRIE@nouvelles vous accompagne - n° 13

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 septembre 2020 (modifié le 16 septembre 2020)

Le covid-19

S’informer sur le site du gouvernement avec notamment les mesures suite à l’évolution de la pandémie du Covid-19.

Le virus circule encore, en particulier dans notre région, et la lutte contre l’épidémie n’est pas terminée. Notre vigilance individuelle et collective reste indispensable. Les gestes barrière demeurent en vigueur et chacun d’entre nous doit les respecter.

  • De nouvelles mesures sanitaires ont été mises en place pour freiner la recrudescence de l’épidémie de Covid-19.

A compter du 1er septembre, le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des locaux, exception faite des situations où l’on est seul dans un bureau. Chaque agent a été doté des masques nécessaires à l’exercice de ses missions. Le port du masque ne doit pas nous détourner du respect strict des gestes barrière qui sont plus nécessaires que jamais pour casser les chaînes de contamination. N’hésitez pas à aérer vos bureaux tout en veillant à bien les refermer en partant par mesure de sécurité.

  • Notre organisation du travail continue à mixer retour en présentiel pour les missions identifiées par le service comme non télétravaillables et pour remplir pleinement nos missions ou assurer le bon fonctionnement des collectifs de travail, et poursuite de jours de télétravail en accord avec l’encadrement pour les missions et situations qui le permettent.Une Info RH vous sera prochainement adressée sur le sujet du télétravail.
  • S’agissant des agents présentant un risque de développer une forme grave d’infection, il convient à présent de distinguer 2 situations :
    • les agents dont la pathologie relève du décret 2020-1098 du 29 août 2020, qui devront présenter un certificat d’isolement de leur médecin traitant ;
    • et les agents dont la pathologie ne figure plus au décret précité mais qui présentent un des facteurs de vulnérabilité retenus par le Haut Conseil de santé publique du 19 juin 2020, pour lesquels le télétravail est à privilégier lorsque la mission s’y prête ; les modalités de retour en présentiel donnent lieu à des conditions d’emploi aménagées à définir avec le SG et la médecine de prévention (en particulier : mise à disposition de masques chirurgicaux, vigilance particulière quant à l’hygiène des mains, aménagement du poste de travail).
  • Les fiches hygiène et sécurité et les fiches métiers concernant les mesures en vigueur sont accessibles sur l’intranet et la page dédiée aux agents sur l’internet DRIEA. Ont été présentées au CHSCT DRIEA du 4 septembre certaines fiches pour leur adaptation, le port du masque étant devenu obligatoire à compter du 1er septembre. Les fiches mises à jour seront consultables sur le site intranet dans les plus brefs délais et un message vous informera de leur mise en ligne.

Actualités des services et des missions

=> Nomination de Marc GUILLAUME, Préfet de la région Ile-de-France, Préfet de Paris

=> Résultats du questionnaire sur les leçons à tirer de la crise sanitaire. La consultation, accessible en juin 2020, sur une plate-forme dédiée, a permis aux agents de s’exprimer. Retrouvez les premiers résultats. (extranet ministériel : ne pas diffuser en dehors du cercle ministériel
utilisateur :intraportail - mot de passe : extra.CIM)

=> La nouvelle déléguée interministérielle à la sécurité routière visite la Seine-Saint-Denis.

=> La DiRIF et son projet de service
Le projet de service de la DiRIF, baptisé « DiRIF 2020-2024 » comporte la mise en place d’une nouvelle organisation qui est entrée en vigueur au 1er septembre. Après presque 2 ans de travail collaboratif associant une centaine de collègues, et à l’issue d’un processus de pré-positionnement, la nouvelle DiRIF voit le jour. En effet, service public des autoroutes et routes nationales de la région capitale, la DiRIF se devait de s’adapter aux attentes de nos concitoyens, aux demandes des acteurs franciliens, et aux évolutions sociales et techniques.

Quel est le principal changement dans cette nouvelle organisation ?
C’est le regroupement des entités par compétences, afin de répondre aux problématiques essentielles pour les déplacements routiers en Île-de-France par une organisation plus robuste tout en étant agile.
Ainsi le service du trafic et des tunnels (STT) regroupe l’ensemble des compétences de ces deux domaines cruciaux : le réseau routier d’Île-de-France doit faire face à des congestions récurrentes, et la DiRIF est le 1er exploitant de tunnels routiers aux « normes Mont-Blanc » en France.

Le nouveau service de la gestion patrimoniale du réseau (SGPR) regroupe l’ensemble des compétences d’ingénierie d’entretien et de régénération du réseau et de ses ouvrages d’art, dans l’objectif d’améliorer la connaissance de l’état du réseau, et de développer les capacités de programmation dans une logique d’entretien préventif avec une vision pluriannuelle.

Le service de la modernisation du réseau (SMR) rassemble dorénavant l’ensemble des fonctions de modernisation, quelle que soit la posture (maîtrise d’ouvrage / maîtrise d’œuvre quand elle est interne), quel que soit le maître d’ouvrage (incluant à terme le suivi des projets tiers qui continue temporairement à être assuré par les AGERs).

Par ailleurs les fonctions de pilotage transversal sont renforcées, avec un second directeur adjoint, la création d’une mission de la politique et des moyens de l’exploitation (MiPolEx) qui accompagne et apporte un appui à la gestion des moyens de l’exploitation de la route, et une chargée de mission dédiée à la coordination et la programmation régionale des chantiers pour renforcer notre capacité à mener les projets sans compromettre les déplacements des Franciliens.

À noter que l’organisation des missions d’exploitation et d’entretien sur le terrain est maintenue, avec 4 arrondissements de gestion et d’exploitation de la route (AGER) répartis par secteur géographique (nord, est, sud, ouest).

Retrouvez le nouvel organigramme de la DiRIF sur l’intranet.

Pour en savoir plus sur le projet de service DiRIF 2020-2024, consultez la rubrique intranet dédiée, et notamment la présentation synthétique de nos enjeux, de nos orientations stratégiques, et des nouveaux services dans la lettre d’actualités n°5 du projet de service.

=> La DRIEA œuvre pour favoriser la pratique du vélo à travers notamment le développement des pistes cyclables. Nous partons à la rencontre d’un agent qui utilise ce moyen de transport.

"Bonjour Laurent Guibert,

Depuis quand utilisez-vous votre vélo pour venir rue Miollis ?
Cette solution s’est présentée à moi spontanément lors du déconfinement en juin. J’ai décidé de venir à vélo à l’issue du confinement pour éviter les transports en commun et l’affluence qu’il aurait pu y avoir dans ce mode de transport.

J’étais déjà venu à vélo pendant la période de grève de la RATP en fin d’année. J’ai d’ailleurs noté, et je continue de noter les changements et les évolutions en termes de pistes cyclables depuis la fin de l’année dernière. Elles se sont développées et se développent parfois du jour au lendemain. Certaines pistes assurent une sécurité en facilitant l’accès, quand il s’agit de traverser un boulevard pour rejoindre une rue par exemple. D’autres pistes sont exclusivement cyclables facilitant la circulation des vélos au détriment des voitures.

On note une réelle évolution même si les gros ronds-points sont encore dangereux et les cyclistes doivent redevenir piétons.

Avez-vous utilisé une application pour déterminer votre parcours ?
Je viens de Daumesnil dans le XIIè, environ 7-8 km.
Je connaissais déjà mon parcours mais par curiosité j’ai regardé la carte des pistes cyclables temporaires en Ile-de-France mentionnée par le SPOT dans un DRIE@nouvelles précédent que j’ai trouvé très intéressante.

Avez-vous entendu parler de l’opération Coup de Pouce ?
Oui effectivement j’ai entendu parler de cette opération. Elle vise plus spécialement les particuliers qui souhaitent utiliser leur vélo et veulent le remettre en état ou tout simplement l’entretenir. C’est une bonne idée si cela permet à certains de franchir le pas et remonter en selle.
A titre personnel, je n’y ai pas eu recours puisque je m’occupe moi-même de mon vélo.

Portez-vous un équipement particulier ?
Oui, j’estime important de se protéger en ville comme à la campagne. Une chute ou un choc est vite arrivé. Je porte donc des équipements de protection et de signalisation. J’ai un casque et des lunettes ainsi que des feux clignotants que j’accroche à l’arrière de mon vélo pour une meilleure visibilité de jour comme de nuit. N’oublions pas, bien entendu, la sonnette. Elle est importante dans la circulation. Elle permet d’avertir et de prévenir de sa présence dans des situations inattendues ou délicates avec des automobilistes, des piétons ou des trottinettes.

Allez-vous continuer de venir à vélo ?
Dans la mesure du possible, je viendrai à vélo. La météo n’étant pas un problème en soi si on peut se changer en arrivant. Il est effectivement délicat d’arriver en réunion en sueur ou après une averse surprise.
Quant aux vélos, s’ils sont à l’abri, tout va bien également."

RH et plus

=> Le forfait mobilités durables
=> Entrée en vigueur du nouveau marché de restauration du site de Miollis
=> Les mesures exceptionnelles de la MGEN
=> La prochaine consultation juridique sur rendez-vous uniquement se tiendra le 15 septembre.
=> Mobilités des agents DRIEA, cycle 2020-09

=> Les BRH de proximité restent à votre écoute
+ DRIEA /SG (Secrétariat Général) sg.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ UD75/MAPL (Mission d’Appui au Pilotage Local) mapl.udea75.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ UD92/MAPL (Mission Appui au Pilotage Local) mapl.ud92.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ UD93/BRL/CRH (Conseil Ressources Humaines) crh.brl.ud93.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ UD94/D (Direction) d.ud94.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ DiRIF (Secrétariat Général délégué) sg-dirif.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

Ressources

=> sans VPN
=> avec VPN
=> les modalités d’accès à la documentation
=> Bienvenue dans la nouvelle messagerie

Toujours à votre écoute, le service social régional et les psychologues

=> Chaque assistante sociale est joignable sur son téléphone portable professionnel.
=> Notre psychologue clinicienne est également joignable : karine.perrier@developpement-durable.gouv.fr
=> de même que la plateforme de psychologues (du travail et cliniciens) Pros-Consult, 7 jours sur 7 au 0805 235 609

Le coin des enfants et des parents

=> Direction plein Sud !
Cap Brun ou les îles du Frioul ?
La section régionale interministérielle d’action sociale (SRIAS) organise deux séjours du 18 au 24 octobre pour les 13-17 ans.