Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Le projet de Serqueux-Gisors

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 février 2017 (modifié le 16 avril 2018)

Un projet prioritaire

Le développement du trafic francilien et des relations inter-régionales ainsi que les travaux d’EOLE et ceux de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) sur l’itinéraire historique « Le Havre-Rouen-Paris » vont conduire à une dégradation des conditions d’acheminement du fret ferroviaire des ports haut-normands. Il est donc nécessaire de trouver un itinéraire équivalent.

Il est à noter que l’itinéraire d’appoint par Creil est peu compétitif, du fait de l’allongement du parcours.

La modernisation de la ligne Serqueux-Gisors fait partie des projets prioritaires du gouvernement, suite aux conclusions de la Commission Mobilité 21 « pour un schéma national de mobilité durable » de juin 2013.

La réactivation de la ligne Serqueux-Gisors se décompose en 2 phases :

  • la phase de « rénovation » terminée en décembre 2013, cofinancée par l’Etat ;
  • la phase de « modernisation ».

Les étapes prévisionnelles du projet

  • Enquête publique : avis du commissaire rendu le 4 juillet 2016
  • Arrêté de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) et loi sur l’eau : 3 décembre 2016
  • Début des travaux : mi 2017
  • Mise en service : décembre 2019
En savoir plus