Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports, Routes
 

Les contrats de plan État-Région (CPER)

Les contrats de plan État-Région (CPER) sont des catalyseurs des investissements, ils permettent à l’État et la Région de s’unir afin d’élever le niveau d’équipement des territoires. Ils ont vocation à financer les projets exerçant un effet de levier pour l’investissement local. Pour répondre aux enjeux des six années à venir, cet outil est modernisé. La nouvelle génération de contrats de plan État-Région 2015-2020 accompagne la réforme de l’organisation territoriale de la France, engagée par le gouvernement. En Île-de-France, le CPER 2015-2020 prévoit un financement de 7,330 Milliards d’euros.
 
 
Bilan 2016 des politiques des transports de l’État en Île-de-France :
En 2016, la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de ’aménagement (DRIEA) a été fortement engagée, aux côtés de ses différents partenaires pour poursuivre ou engager de nombreux projets d’amélioration des transports collectifs et pour entretenir, exploiter et moderniser le réseau routier national en île-de-France.
 
Contrat de plan État-Région (CPER) 2015-2020 : un avenant pour l’avenir de la région francilienne
Bernard Cazeneuve Premier ministre, Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales et Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Île-de-France, ont signé le 7 février 2017 un avenant au Contrat de Plan État-Région (CPER) 2015-2020 pour la région Île-de-France, en présence de Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris.
 
Modernisation du réseau routier national non concédé en Île-de-France : état d’avancement à fin 2015
Le volet mobilité multimodale du Contrat de Plan État-Région (CPER) 2015/2020 intègre des investissements sur le réseau routier structurant afin de conforter l’économie et l’emploi franciliens en améliorant la desserte des pôles économiques et en optimisant les capacités du réseau.
 
Modernisation et développement du réseau de transports en commun en Île-de-France : état d’avancement 2015
Conformément aux orientations et suite aux décisions du gouvernement pour la mise en œuvre du Nouveau Grand Paris des Transports, l’amélioration de la qualité de service apportée aux usagers et le renouvellement, la modernisation et le développement des infrastructures du réseau de transports en commun se poursuivent autour de trois axes majeurs et complémentaires. Ils prévoient des investissements massifs pour répondre aux enjeux liés aux transports en Île-de-France.