Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement, Urbanisme

Les missions de la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement pour un aménagement et un habitat durable

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 janvier 2017 (modifié le 6 février 2017)

L’Île-de-France, première région de France sur le plan économique et démographique

  • 18 % de la population française (11,7 millions d’habitants)
  • 2 % du territoire nationale
  • 28 % du produit intérieur brut national
  • 22 % des emplois.

Une population très inégalement répartie

La répartition de la population d’Île-de-France est très inégalement répartie entre le centre et la périphérie, avec une population concentrée dans la partie centrale de l’Île-de-France.

Un poids économique déterminant pour les emplois nationaux

En 2009, elle comptait 6 millions des 27 millions d’emplois déclarés en France, soit près du quart du total.

Des projets d’aménagement et de développement nombreux et stratégiques

Les projets d’aménagement et de développement sont nombreux en Île-de-France comme le Grand Paris, d’un coût de 25,5 milliards d’euros, d’une importance stratégique,dans plusieurs domaines :développement-durable, emploi, logements, transport.
(Source : INSEE 2009 / Société du Grand Paris)

La direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) : promotrice d’une politique de développement durable qui privilégie l’aménagement équilibré, solidaire et économe du territoire.

Elle décline la politique de l’État en matière d’aménagement des territoires à l’échelle de l’Île-de-France, en intégrant les objectifs de la transition énergétique et en participant à l’expertise du Grand Paris.

Notamment, la DRIEA :

  • met en œuvre un urbanisme équilibré
  • rapproche les lieux d’emplois avec les lieux de résidence
  • assure une meilleure mixité fonctionnelle et sociale
  • articule la requalification et le développement urbain avec les réseaux routiers et de transports en commun.

La DRIEA a un rôle d’intégration des échelles, et de mise en cohérence des politiques de l’État dans l’aménagement et le développement durable de l’Île-de-France.

À ce titre, elle :

  • assure la représentation de l’État dans les instances de gouvernance des territoires ou de projet et la synthèse des politiques publiques, sur ces territoires
  • met en œuvre les procédures d’agrément des locaux d’activités des secteurs concurrentiels privé et public et instruit dans ce cadre les demandes relevant du préfet de région
  • assure la gestion budgétaire des programmes d’études d’aménagement et de financement des écoquartiers dans le cadre du Contrat de Projet État-Région.