Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Mobilisation pour le calendrier du prolongement du T4 jusqu’à Clichy-sous-Bois et Montfermeil

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 septembre 2014 (modifié le 4 novembre 2016)

Réactions d’Alain Vidalies, Secrétaire d’État en charge des transports, de la mer et de la pêche, et de Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, à la suite du déplacement de François Hollande à Clichy-sous-Bois

Tramway en circulation

Le territoire de Clichy-Montfermeil, particulièrement touché par l’enclavement et le « mallogement » a toujours été au cœur des préoccupations de l’État et de la Région Ile-de-France. Projet emblématique de son développement, le prolongement du T4 jusqu’à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, tant attendu par les habitants, s’est engagé, parfois contre certaines réticences locales, et doit s’achever dans les meilleurs délais.

Un nouveau calendrier

Le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), a demandé en juillet que le nouveau calendrier intégrant les améliorations indispensables du projet soit optimisé. Le Président de la République a souligné ce matin l’urgence de ce projet. Le STIF et Réseau Ferré de France (RFF) ont examiné toutes les solutions permettant d’atteindre cet objectif. L’infrastructure sera achevée en 2018.

Pour tenir ce calendrier, tous les partenaires du projet devront être pleinement mobilisés. En particulier, tout devra être mis en œuvre pour que les travaux de dévoiement des réseaux et la libération des emprises foncières soient effectués d’ici la fin de l’année 2015. Un comité de pilotage sera mis en place pour s’assurer qu’aucun retard ne sera pris.

Le tramway T4 en accompagnement des opérations de rénovation urbaine

Pour Alain Vidalies : « Le tramway T4, tant attendu, vient accompagner les opérations de rénovation urbaine qui ont été engagées. Aujourd’hui, il est impératif que tous les opérateurs de transport, les maitres d’ouvrage, les services de l’État et les élus locaux se mobilisent pour assurer une desserte de ces territoires enclavés et répondre aux besoins des habitants ».

Pour Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, Président du STIF : « Cela fait des années que l’on se bat pour l’amélioration des conditions de vie des habitants de ce territoire, et c’est dans cette dernière ligne droite qu’il faut pouvoir mettre les bouchées doubles. Ce projet du T4, comme le développement du Bas Clichy et le soutien aux copropriétés du Chêne Pointu et de l’Étoile du Chêne Pointu, sont des priorités de l’action régionale : je ne lâcherai rien ».