Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Études, Statistiques, Données cartographiques

Modélisation des déplacements en Île-de-France avec MODUS 3.1

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 mars 2021 (modifié le 11 mars 2021)

Dans l’optique de modéliser et d’analyser la mobilité des franciliens, la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Île-de-France (DRIEA) développe et utilise depuis les années 1990 un modèle de déplacement macroscopique statique multimodal à 4 étapes, dénommé MODUS (acronyme de MOdèle de Déplacements Urbains et Suburbains).
Suite à une refonte de son modèle intégrant de nombreux développements et améliorations, la DRIEA a publié un rapport qui explicite les grands principes de fonctionnement de la dernière version de MODUS, dite 3.1, et de l’élaboration de son scénario prospectif à l’horizon 2030. Ce rapport restitue également les principaux indicateurs de fréquentations des réseaux et de déplacements, ainsi que des synthèses de trafics concernant l’impact du GPE sur les déplacements franciliens.

La DRIEA, en tant que service déconcentré ministériel, utilise donc MODUS pour éclairer les décisions de l’État concernant : les investissements dans les infrastructures de transports en commun franciliens, la gestion et la modernisation du réseau routier national et de manière plus large dans le portage régional des politiques de mobilités durables.

Concrètement, les simulations issues de MODUS servent à définir des politiques de déplacements mais aussi à évaluer des projets à la manière « avant/après ».

Enfin, les sorties de MODUS alimentent des modèles tiers d’échelles locales, par exemple ceux de certains départements, comme entrées de cadrage général, que les modélisations locales viennent raffiner.

Pour en savoir plus, consultez le rapport de Modélisation des déplacements en IDF avec MODUS 3.1 (format pdf - 15.7 Mo - 09/03/2021)