Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement, Urbanisme
 

Plan mobilisation pour le logement

Le plan de mobilisation pour le logement en Île-de-France a pour objectif de relancer rapidement et massivement la construction de logements, de favoriser la croissance et l’emploi et de lutter contre les inégalités territoriales en offrant de nouvelles perspectives de développement à des communes trop longtemps laissées à l’écart.
 
 
Evolutions conjointes du parc de logements et de la population en Ile de France
Publication est réalisée en partenariat par : l’Insee Île-de-France, l’Institut d’Aménagement et l’Urbanisme d’Île-de-France (IAU), l’Atelier Parisien d’Urbanisme (Apur), la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement d’Île-de-France (DRIEA), la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement d’Île-de-France (DRIHL) Decembre 2018
 
Où se construisent les nouveaux logements en Île-de-France ?
Le schéma régional de l’habitat et de l’hébergement (SRHH) fixe les objectifs à atteindre en matière de production et d’amélioration du parc de logements pour chaque intercommunalité francilienne, dont la Métropole du Grand Paris. Le préfet d’Île-de-France a arrêté le SRHH le 19 décembre 2017.
 
Saint-Denis : l’État cède les terrains du Fort de l’Est pour accueillir des logements
Le 22 mars 2017 a eu lieu la signature entre Nicole Isnard, sous-préfète de Saint-Denis, et l’Immobilière 3F, en présence de Thierry Repentin, délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, et de Plaine Commune, de l’acte de vente de terrains de l’État dans le Fort de l’Est à Saint-Denis afin d’y construire des logements.
 
Contribution des aménageurs de l’État à la production de logements en Île-de-France : premiers résultats de l’enquête 2016
Le plan de mobilisation pour l’aménagement et le logement en Île-de-France lancé par le Comité interministériel du Grand Paris du 13 octobre 2014, relance l’action foncière et la production de zones aménagées pour favoriser la création de logements. Les premiers résultats de l’enquête engagée fin 2016 montrent les excellents résultats des établissements publics de l’État : en 2016, près de 11 000 logements ont été autorisés sur leurs opérations (+ 77% par rapport à 2015). Sur 4 ans (2014-2017), la contribution annuelle moyenne de ces établissements à la production de logements devrait atteindre 8 659 logements autorisés (contre 4 502 logements par an en moyenne dans la période 2010-2013). Les résultats de l’ensemble des autres aménageurs publics locaux sont en cours de consolidation. Ils devraient conforter les résultats obtenus pour les établissements publics de l’État pour l’année 2016.
 
Opérations d’aménagement à fort potentiel de logements en Île-de-France : bilan à fin 2015 et perspectives
La DRIEA a réalisé une troisième enquête auprès des aménageurs publics et de l’établissement public foncier d’Île-de-France visant à mieux connaître le portefeuille des opérations d’aménagement susceptibles de produire des logements au cours des prochaines années. Les monographies décrivant ces opérations sont actualisées et comprennent la cartographie des projets inscrits sur la liste nationale du nouveau programme de rénovation urbaine.
 
Nouveaux logements en Île-de-France : le rythme de production reste soutenu mais les efforts sont inégalement répartis
Le comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH) s’est réuni en séance plénière le 12 octobre 2015 sous la coprésidence de Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Île-de-France et de Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France. À cette occasion, la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) a présenté le bilan provisoire de la territorialisation des objectifs logement (TOL) pour l’année 2014.
 
Opérations d’aménagement à fort potentiel de logements en Île-de-France (2015)
La DRIEA a réalisé une enquête auprès des aménageurs publics et de l’établissement public foncier d’Île-de-France visant à mieux connaître le portefeuille des opérations d’aménagement susceptibles de produire des logements au cours des prochaines années.
 
Plan de mobilisation pour le logement en Île-de-France : installation du premier comité ministériel de pilotage
Le 24 février matin, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité (MLETR), et Jean-Paul Huchon, président du conseil régional, ont installé le premier comité ministériel de pilotage du plan de mobilisation pour le logement en Île-de-France. A cette occasion, la ministre a annoncé la mise en place des premiers ateliers du "Grand Paris du Logement" à compter du mois d’avril.
 
Le rapport sur « la mission numérique du bâtiment » remis à Sylvia Pinel
Bertrand Delcambre, ambassadeur du numérique dans le bâtiment, a remis ce jour à Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, son rapport sur le numérique dans le bâtiment, dans le cadre Plan de relance de la construction.
 
Opérations d’aménagement à fort potentiel de logements en Île-de-France (2014)
La DRIEA, partenaire des aménageurs publics et privés, ainsi que des établissements publics fonciers, a réalisé une enquête visant à mieux connaître le portefeuille des opérations d’aménagement susceptibles de produire des logements au cours des prochaines années. Elle montre que les aménageurs envisagent de doubler la production de logements sur la période 2014-2017.
 
Le cadre juridique en faveur du logement et de l’urbanisme se renforce
7 ordonnances pour accélérer la construction de logement, Loi Alur.