Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Bâtiments, Construction

Retour sur le séminaire Préservation du patrimoine et rénovation énergétique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 novembre 2021 (modifié le 24 novembre 2021)

Le séminaire co-organisé par la DRAC & la DRIEAT relatif à l’articulation des politiques de préservation du patrimoine et de rénovation énergétique s’est tenu le 16 novembre 2021 à l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, avec près de 200 participants - acteurs du bâtiment, professionnels (architectes, ingénieur, conseillers FAIRE, entreprises du BTP, …), maîtres d’ouvrage (gestionnaire de parcs, bailleurs sociaux, …), ainsi que des acteurs institutionnels (collectivités, ALEC, services de l’Etat, …).

©DRIEAT

L’Île-de-France comprend un parc bâti doté d’une profondeur historique qui se compte en siècle. Les seuls bâtiments situés dans ces espaces protégés représentent plus de 30 % du parc bâti en Île-de-France et près de 90 % à Paris. Même en laissant de côté les monuments historiques, les bâtiments construits avant 1948 représente 25 % des surfaces et 28 % des émissions de gaz à effets de serres (GES) en IDF. Quand ce parc bâti a été construit, on ne se chauffait pas ou peu, et le bois ou le charbon étaient principalement utilisés. Ces bâtiments sont maintenant majoritairement chauffés au gaz, au fioul et à l’électricité, mais nous devons avoir l’ambition de réduire ces consommations tout en ne dénaturant pas ce qui fait la qualité de ce bâti.
Ce séminaire a été l’occasion de s’interroger sur la problématique de coordination des politiques publiques de rénovation et de préservation du patrimoine architectural, avec l’enjeu de développer les dispositifs nationaux (France Rénov’, un nouveau service public pour rénover son logement à compter du 1er janvier 2022 qui va articuler la massification de MaprimeRenov, le programme SARE pour l’information conseil aux ménages, programme ACTEE pour la rénovation des bâtiments publiques, plan de relance, …) au plus près des réalités de terrain, et ainsi d’engager les dynamiques de rénovation.

©DRIEAT

La journée, ouverte par Emmanuelle Gay (directrice de la DRIEAT) et Laurent Roturier (directeur de la DRAC) s’est poursuivie en quatre séquences :

  • les enjeux et les objectifs de la préservation du patrimoine bâti et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • les conditions techniques de réalisation de rénovations performantes avec des études de cas
  • les facilitations et les nouvelles filières
  • les perspectives sur le sujet

présentations du séminaire - 16/11/2021 (format pdf - 23.5 Mo - 24/11/2021)

Cette journée a permis de rappeler les enjeux, de mettre en avant des projets de rénovation réussis et d’exposer des ressources déjà disponibles pour les professionnels du secteur. Elle a en outre été l’occasion d’échanges très constructifs qui serviront de support pour des travaux ultérieurs et ainsi envisager des actions concrètes : poursuite des échanges DRAC/DRIEAT et des visites sur site en commun, organisation d’un concours d’architecture à destination des étudiants, formation concernant les échanges thermiques à destination des architectes, …

Vous n’avez pas pu assister au séminaire et souhaitez voir la captation, contactez la DRIEAT : seb.drieat-if@developpement-durable.gouv.fr

Dans un souci d’améliorer la qualité des futurs séminaires et de poursuivre le travail du GT DRAC/ DRIEAT, nous vous remercions de prendre quelques minutes pour répondre à cette enquête de satisfaction (avant le 3 décembre 2021).