Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Ripage du tunnel A86/A3 pour le prolongement de la ligne 11

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 août 2018

Du 8 au 14 août, le ripage du tunnel de l’A86/A3 en direction de Bondy a eu lieu pour le prolongement de la ligne 11, élaborée conjointement par l’État, notamment la direction des routes (DiRIF) de la DRIEA, gestionnaire des autoroutes non concédées en Île-de-France et les collectivités locales et conduite par la RATP et Île-de-France Mobilités.

© - RATP - Jean-François MAUBOUSSIN

Dans le cadre du prolongement de la ligne 11 à l’Est, à Rosny-sous-Bois, la construction d’un viaduc et d’une station aérienne est nécessaire pour franchir le dénivelé du terrain. Le métro redeviendra ensuite souterrain au niveau du nœud autoroutier A86/A3/A103 en plongeant sous l’autoroute.

© - RATP - Jean-François MAUBOUSSIN

Pour réussir ce défi technique, des travaux d’envergure ont été réalisés au mois d’août 2018. Il s’agissait de déconstruire une partie de la bretelle extérieure de l’autoroute A86 et de glisser le tunnel du métro sous les voiries, une opération dite de « ripage ». Une fois le « cadre » du tunnel ripé (glissé) à sa place définitive, la bretelle autoroutière a été reconstruite. Cette opération de grande ampleur, préparée depuis 2016, a été réalisée en seulement 5 jours pour éviter un maximum de désagréments pour les usagers.

Le prolongement de la ligne 11 à Rosny-Bois-Perrier permettra la création de 6 nouvelles stations dans l’est parisien.

Opération de ripage du tunnel du prolongement de la ligne 11
Pour en savoir plus sur la fin de cette opération exceptionnelle, retrouvez le communiqué de presse (format pdf - 3.5 Mo - 14/08/2018)