Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Bâtiments, Construction

Actualités de 2018

Dans le cadre du Plan de Rénovation énergétique des bâtiments, l’État et l’ADEME ont lancé le 10 septembr, une grande campagne nationale, « FAIRE », pour mobiliser les Français et les acteurs en faveur de la rénovation énergétique.
 
Quels indicateurs pour faire les bons choix ? Les indicateurs utilisés pour présenter la rentabilité des travaux influencent fortement la décision de travaux. Les pratiques actuelles, notamment le calcul de temps de retour, souffrent de lacunes méthodologiques et pédagogiques qui n’encouragent pas la rénovation énergétique. Cette étude entend proposer une approche plus juste qui favorisera l’enclenchement de la décision de rénovations énergétiques ambitieuses.
 
La direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) a élaboré 13 fiches repères et pédagogiques permettant d’éclaircir certains aspects liés à la transition énergétique et écologique dans le bâtiment.
 
Le groupe de travail « Qualité de la construction en Île-de-France » a rassemblé, autour de la DRIEA, de la DRIHL, de l’Ademe et du Conseil régional d’Île-de-France, les acteurs locaux du secteur du bâtiment.
 
La rénovation énergétique des bâtiments, logements, équipements publics et immobilier d’entreprises est devenue une priorité nationale. Atteindre l’objectif « facteur 4 » en 2050 nécessite dès aujourd’hui une mobilisation d’ampleur, à l’échelle des enjeux, pour la rénovation du bâti. Ce document, élaboré avec la direction régionale de l’ADEME, les services du Conseil régional et les services de l’État (DRIEA, DRIEE, DRIHL) en région Île-de-France, synthétise les enjeux de la rénovation.