DRIEA Île-de-France

Accidentalité routière : données 2019 au 30 novembre

publié le 8 janvier 2020 (modifié le 19 juin 2020)

Au mois de novembre 2019, en Ile-de-France, nous pouvons constater une diminution du nombre d’accidents corporels, du nombre de personnes tuées (-6), et du nombre de personnes blessées, ainsi qu’une augmentation du nombre de personnes hospitalisées par rapport à novembre 2018.

En novembre 2019, dans les départements d’Ile-de-France, les indicateurs relatifs aux accidents corporels, blessés et tués diminuent en Essonne. Depuis le début de l’année 2019, les mêmes indicateurs (ATB) baissent à Paris, dans le Val-d’Oise et dans les Yvelines.

Les usagers de véhicules légers représentent le plus grand nombre de tués (36%). Depuis le début de l’année, à ces mêmes usagers tués (qui représentent 35% des tués depuis janvier 2019), s’ajoutent les usagers de deux roues motorisés (30%) et les piétons (26%).

Sur l’année glissante, le nombres d’accidents corporels, de personnes tuées (-47) et de personnes blessées, diminuent, mais le nombre de personnes blessées hospitalisées est à la hausse.

Baromètres des mois précédents