Logo préfècture région
DRIEA   Île-de-France
Direction Régionale et Interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement d’Île-de-France

Le DRIE@nouvelles vous accompagne - n°8

publié le 19 mai 2020 (modifié le 20 mai 2020)

Le covid-19

  • Le dispositif de confinement a pris fin le 11 mai. Des informations relatives à la reprise d’activité en présentiel dans le cadre du déconfinement vous ont été communiquées le 29 avril puis le 7 mai par Info-Direction. La Foire Aux Questions (FAQ) de la DRIEA est à votre disposition en réponse à vos interrogations.

La priorité est donnée à la protection sanitaire des agents, le télétravail doit être privilégié lorsqu’il est possible et, sauf nécessités de service liés à l’exercice de missions de terrain, la reprise d’activité en présentiel est très progressive. Par ailleurs, les déplacements restent fortement contraints en Île-de-France. Privilégiez les déplacements en dehors de l’heure de pointe, ou alors utilisez à toute heure les modes actifs -marche, vélo, trottinettes… ! L’interview de François Ploquin ci-après est là pour nous le rappeler. Pour ceux qui ne peuvent éviter les transports collectifs aux heures de pointe, des attestations employeur sont établies à votre intention.

La DRIEA s’est organisée pour accueillir les agents qui reviennent dans le respect strict des règles barrières (affichage des bons gestes/bonnes pratiques, nouvelles circulations, marquage au sol…). Lorsque vous viendrez au bureau, vous vous apercevrez que votre environnement de travail aura évolué. Ces évolutions doivent nous aider, individuellement et collectivement, à adopter de nouvelles habitudes. Pour autant, les distances qui sont à respecter pour éviter la propagation de l’épidémie ne doivent pas nuire à la solidarité dans nos collectifs de travail qui reste tout aussi essentielle, quelque soit la situation de chacun (en retour sur le lieu de travail, en télétravail, ou en autorisation d’absence par exemple pour garde d’enfant).

Si des limitations à nos déplacements ont été levées depuis le 11 mai, de nouvelles règles s’imposent à nous dans le but de prévenir le risque d’une seconde vague épidémique. Ainsi, le port du masque est devenu obligatoire dans les transports en commun.

Afin de vous aider à pouvoir satisfaire à cette obligation, la DRIEA vient de recevoir une dotation en masques lavables. Chaque agent se verra remettre à compter du 19 mai une dotation spécifique de deux masques en tissu. Les modalités de remise seront précisées site par site et un émargement sera mis en place. L’usage de ces masques dits « grand public » vient compléter les gestes barrières dans les transports, il ne s’y substitue pas. Il convient de respecter les consignes d’utilisation et d’entretien.
Les agents exerçant des missions en présence du public ou dont le mode d’exercice ne permet pas de garantir le respect des règles de distanciation physique seront dotés en masques suivant des modalités spécifiques à chaque métier. Pour les activités qui ne placent pas les agents en contact avec le public ou dans des vis-à-vis prolongés, suivant les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, la stricte application des mesures barrières et des dispositions de protection en place sur chaque site restent la règle.

Ne l’oublions pas : il est primordial de respecter tout au long de notre présence au travail, mais aussi dans nos déplacements et dans nos vies personnelles, les gestes barrières ; pour nous protéger, pour protéger nos collègues, pour protéger nos proches.

 Coronavirus : protégeons-nous les uns les autres
Coronavirus : protégeons-nous les uns les autres
  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Éviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut être respectée.

La vigilance de chacun demeure nécessaire et le respect des gestes barrières en toutes circonstances doit être notre priorité.

Actualités des services et des missions

Les acteurs franciliens de la mobilité, qui s’étaient déjà lancés dans le développement de l’usage du vélo, souhaitent accélérer le processus face à la crise du COVID-19. François PLOQUIN, adjoint au chef de service, chef du département des transports inter-régionaux et du fret (DRIEA/SPOT) répond à nos questions.

L’usage du vélo est-il possible en ces temps de crise sanitaire ?

Oui, et son usage est même recommandé ! Son usage permet un bon respect de la nécessaire distanciation physique et évite les risques de surcharge des transports en commun ou de congestion automobile. De plus, un réseau de pistes cyclables provisoires est en cours de déploiement en Île-de-France, afin de faciliter et sécuriser les déplacements à vélo. Enfin, le Gouvernement a mis en place différentes aides pour inciter les Français à l’usage du vélo.

Il est recommandé de respecter une distance de 10 m avec le vélo se trouvant devant vous, et de porter un masque. Mais cela n’est pas obligatoire. Le port du casque, bien que conseillé, n’est pas non plus une obligation légale.

Comment puis-je me rendre à vélo au travail, le réseau cyclable est-il important ?

Si vous n’êtes jamais allé sur votre lieu de travail à vélo, utiliser une application de calcul d’itinéraire, comme GéoVélo, peut être une bonne idée. Elle vous aidera à repérer rapidement un bon itinéraire.

Les pistes cyclables provisoires, en cours de déploiement, vont progressivement renforcer le réseau cyclable existant déjà en Île-de-France. Ce réseau renforcé permettra des itinéraires plus rapides et plus confortables pour les cyclistes. Le déploiement de ces nouvelles pistes peut-être suivi sur la carte des pistes cyclables temporaires en Ile-de-France.

Qu’en est-il du stationnement à Miollis notamment ?

Le site Miollis de la DRIEA est équipé d’espacements de stationnements sécurisés de type « arceau vélo », dont la capacité pourrait être accrue en cas de forte affluence de cyclistes. Un vestiaire équipé d’une douche est également disponible sur le site Miollis.

Quelles sont les aides favorisant la pratique du vélo ?

Pour les particuliers qui souhaitent utiliser le vélo comme moyen de transport dans ce contexte de déconfinement, l’État propose une aide financière pour la réparation des vélos. Cette aide prend la forme d’une remise sur facture hors taxes pouvant aller jusqu’à 50 € par vélos. Plus de renseignement sur lesite Coup de pouce.

Les particuliers peuvent aussi bénéficier d’un accompagnement à l’usage du vélo. Une séance d’une heure est prise en charge par le dispositif Coup de Pouce Vélo. Cet accompagnement peut prendre différentes formes selon les besoins : prise en main du vélo, circulation en ville, choix d’un antivol adapté, notions d’autoréparation… Les informations se trouvent également sur le site.

Par ailleurs, Île-de-France Mobilités met en place une aide à l’achat de vélo. Quel que soit votre lieu de résidence en Île-de-France, vous pouvez bénéficier de cette aide. Cette prime à l’achat s’élève jusqu’à 500 € pour les vélos à assistance électrique et 600 € pour les vélos cargos. Pour plus d’information se rendre sur le site internet dédiée à cette prime.

En outre, le trajet domicile-travail effectué à vélo peut bénéficier d’un remboursement. Pour tout renseignement, votre bureau des ressources humaines de proximité se tient à votre disposition.

De son côté, la DiRIF est également à l’oeuvre. En effet, après les voies dédiées aux bus, puis leur ouverture au covoiturage dans certaines circonstances, la DiRIF se lance dans la voie dédiée aux vélos !

Ainsi, une voie de circulation temporairement réservée aux cycles a été aménagée et ouverte sur la RN13 le 13 mai dernier. Ce dispositif exceptionnel vise à accompagner le déconfinement, plus particulièrement pour permettre les déplacements entre la porte Maillot et le quartier de La Défense, dans le prolongement de l’axe historique de Paris.

Concrètement, sur la chaussée principale de la RN13 c’est la voie de droite dans le sens Paris > La Défense qui est réservée aux cycles, sauf au niveau du tunnel de Neuilly où la voie reste en surface en empruntant les contre-allées de la RN13. Dans l’autre sens de circulation, la voie vélos passe par les contre-allées de la RN13, gérées par la ville de Neuilly-sur-Seine.

Vu de loin cela semble facile à faire, pourtant cette voie vélos est bien loin de n’être qu’une piste cyclable sur notre réseau. Changements de voies de circulation sur une route à circulation importante, évitement du tunnel, protection de la voie vélos par rapport aux usagers motorisés sur les voies adjacentes, signalisation, maintien des arrêts de bus traversés par la voie vélos… L’unité d’exploitation des routes (UER) de Nanterre a dû régler de nombreuses questions techniques et trouver des solutions innovantes.

Le défi technique s’est doublé d’un défi organisationnel, car cette voie vélos est mise en place dans un délai record, et en période de crise sanitaire et de confinement, donc avec des équipes réduites.

D’autres voies temporairement réservées aux cycles sont en cours d’étude pour accompagner la reprise d’activité des franciliens dans les meilleures conditions sanitaires et de déplacement.

Avec cette voie temporairement réservée aux cycles, la DiRIF démontre une nouvelle fois qu’elle est au rendez-vous des défis des nouvelles mobilités suscités par la période exceptionnelle que nous traversons.

En savoir plus sur l’internet DRIEA

Les bonnes pratiques du télétravail et la reprise du travail en présentiel

=> Manager ses équipes dans le cadre du déconfinement : formation d’1 h 30 en visioconférence le 26 ou 27 mai par le CVRH. Date limite d’inscription le 19 mai.

=> Déconfinement et reprise d’activité en présentiel : un webinaire en replay de CEGAPE (identification requise -prénom, nom, adresse email - pour accéder à la vidéo)

=> Comment manager des équipes dispersées

=> Préparer le retour au bureau : série de webinaires sur le télétravail et le retour au bureau

=> Les bonnes pratiques pour tirer parti du télétravail prolongé sur le site de la Direction Interministérielle de la Transformation Publique.

=> Pour les managers, un webinaire du CNFPT le 22 mai de 14 h à 15 h 30 sur la résilience organisationnelle.

=>Préparer les managers au jour d’après : un webinaire en replay de CEGAPE (identification requise -prénom, nom, adresse email - pour accéder à la vidéo)

RH

=> Entretiens professionnels : en raison de la crise COVID-19, la fin de la campagne est reportée au 30 juin 2020.

=> Les formations à distance du CVRH de Paris pour les concours et examens de septembre.

=> Les mesures exceptionnelles de la MGEN

=> Info RH du 14 mai 2020 sur les congés

=> Les BRH de proximité restent à votre écoute
+ DRIEA /SG (Secrétariat Général) sg.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

+ UD75/MAPL (Mission d’Appui au Pilotage Local) mapl.udea75.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

+ UD92/MAPL (Mission Appui au Pilotage Local) mapl.ud92.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

+ UD93/BRL/CRH (Conseil Ressources Humaines) crh.brl.ud93.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

+ UD94/D (Direction) d.ud94.driea-if@developpement-durable.gouv.fr
+ DiRIF (Secrétariat Général délégué) sg-dirif.driea-if@developpement-durable.gouv.fr

Ressources

=> sans VPN

=> avec VPN

=> revue de presse

=> Le guide du management en situation de déconfinement de la région Grand Est

Toujours à votre écoute, le service social régional et les psychologues

=> Chaque assistante sociale est joignable sur son téléphone portable professionnel.

=> Notre psychologue clinicienne est également joignable :
karine.perrier@developpement-durable.gouv.fr

=> de même que la plateforme de psychologues (du travail et cliniciens) Pros-Consult, 7 jours sur 7 au 0805 235 609

Et si on en profitait pour se cultiver un peu plus ?

=> Une visite au musée Guggenheim ? En avant pour le Guggenheim Bilbao, New York ou Venise ?

=> On descend dans les Catacombes de Paris ?

Le coin des enfants et des parents

=> Avec les athlètes Paris 2024 #BougezChezVous avec Marie Bochet

=> Quand l’Orchestre philharmonique de Strasbourg est en télétravail, il en est de même pour l’Orchestre national de Bordeaux.

=> On visite le musée Grévin ?

 Coronavirus : protégeons-nous les uns les autres
Coronavirus : protégeons-nous les uns les autres
  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Éviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut être respectée.