Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports, Routes

Tram T4 : mise en service le terminus « Hôpital de Montfermeil »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 septembre 2020

Le samedi 5 septembre 2020, la mise en service du terminus du tram 4 nord du projet qui desservira l’Hôpital de Montfermeil, s’est déroulé en présence de Marc Guillaume, préfet de Paris, préfet de région d’Île-de-France, Valérie Pécresse, Présidente de la région d’Île-de-France, présidente d’Île-de-France Mobilité, Sylvie Charles, directrice de SNCF Transilien, Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil et Président de Grand Paris Grand Est. Cette mise en service fait suite à l’inauguration en décembre dernier, des 8 premières stations du tram T4 entre Gargan et Arboretum.

Mise en service terminus Tram 4 ©Claire-Lise Havet / Hans Lucas

Le terminus « Hôpital Montfermeil »

L’hôpital de Montfermeil a été désigné en 2016 par l’Agence Régionale de Santé comme « Établissement - support du Groupement Hospitalier de Territoire » (GHI 93 Est). Avec 635 lits, c’est le premier établissement de court séjour du département, regroupant les centres hospitaliers Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois et André-Grégoire de Montreuil. Il bénéficie de spécialités médicales de pointe, offrant un service public de santé de qualité.

Son terminus vers Montfermeil Hôpital, permettra non seulement au personnel hospitalier mais aux patients, leurs proches comme les habitants d’Aulnay-sous-Bois, de Bondy, de Pavillons-sous-Bois, du Raincy, de Clichy et de Livry-Gargan, de s’y rendre en moins de 35 min grâce à un tram circulant toutes les 10 min en moyenne.

Aussi, il était important pour l’État d’améliorer l’accessibilité de ce service public avec le prolongement du Tram T4 vers Montfermeil Hôpital. Ce prolongement est donc un atout fort pour la mobilité des séquano-dyonisiens et plus largement des franciliens.

Mise en service terminus Tram 4 ©Claire-Lise Havet / Hans Lucas

Le prolongement du Tram T4 : L’État améliore le transport des franciliens

Le retour du tramway en Île-de-France est née dans les années 90 avec pour objectif d’équiper les franciliens de transports en commun efficace et confortable en inter-banlieu. Ainsi depuis 2006, l’ouverture du Tram 4 a pu offrir aux habitants et actifs de la Seine-saint-Denis une liaison rapide entre Bondy et Aulnay-sous-Bois.

Son prolongement vers Clichy et Montfermeil, inauguré en décembre 2019 se place dans la continuité de ce projet. Les habitants et salariés de ces villes pourront accéder en 32 min aux RER B et E et à terme aux futures lignes du Grand Paris 15 et 16 par les interconnexions. Ils pourront ainsi rejoindre efficacement, au quotidien, leur lieu de travail.

85 000 habitants sur les communes de Clichy et de Montfermeil sont ainsi directement reliés à une grande partie des réseaux de transports franciliens déjà existants. Leurs possibilités de se déplacer dans toute l’Île-de-France sont donc décuplés.

Aujourd’hui Clichy et Montfermeil sont dotés d’un tram-train Dualis, un matériel innovant totalement adapté aussi bien sur réseau ferré qu’en milieu urbain.

Le financement du Tram 4 en bref

Le prolongement du T4 s’inscrit dans la Politique de la ville souhaitée par l’État.

522 millions d’euros ont été alloués à la revitalisation des quartiers en 2019. Les villes de Clichy et Montfermeil bénéficient depuis 2004 d’un vaste plan de rénovation urbaine en concertation avec tous les acteurs locaux. L’objectif de cette action est de bâtir un vaste bassin de vie alliant mixité sociale et attractivité économique. Le débranchement du T4 vers Clichy-Montfermeil parachève ce plan de rénovation urbaine en désenclavant le territoire vers toute l’Île-de-France.

Face aux forts potentiels de développement urbain du quartier, l’État et la Région ont investi massivement et prioritairement depuis dix ans dans la réalisation du débranchement du T4.
100 millions d’euros, soit 37 % furent ainsi accordés par l’État pour ce projet.

L’État continue donc sa politique d’infrastructures pour permettre à tous ses concitoyens de se déplacer comme il le souhaite pour travailler, étudier et tous les autres trajets du quotidien. L’égalité des chances pour l’accès à l’emploi et les études sera ainsi renforcée pour les habitants de Clichy-Montfermeil.

Pour en savoir plus, consultez le site dédié du tram 4.