Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner  abonner
À LA UNE

Accueil

 
  • La sécheresse peut venir de deux facteurs : le manque de pluie, mais aussi une utilisation trop intensive de la ressource en eau. Elle peut concerner les eaux de surface, rivières et fleuves dont le débit baisse, mais aussi les eaux souterraines, nappe phréatique, dont le niveau diminue. Quand la sécheresse survient, des restrictions progressives d’usage de l’eau peuvent être décidées par les préfets de département. Par exemple l’interdiction de laver sa voiture ou de remplir sa piscine pour les particuliers, des restrictions de consommation pour industriels et agriculteurs.
  • Dans sa démarche de « transparence et de qualité de service » relative au registre des transporteurs routiers, la DRIEAT a publié les indicateurs de qualité du 2e trimestre 2022 !
  • Le Contrat de plan 2021-2027 a été signé le 6 juillet 2022 par le Préfet de la Région d’Île-de-France, Préfet de Paris et la Présidente de la Région Île-de-France. Il définit les grandes priorités d’investissement à l’échelle de l’Île-de-France que l’État et la Région financeront ensemble jusqu’en 2027.
    • Quinzaine régionale des usagers vulnérables d’Île-de-France
    • Franciliens, veillez à la sécurité des Agents des routes !
    • Panorama des activités 2021 de la DRIEAT
    • Départ de la directrice régionale et interdépartementale, Emmanuelle GAY
    • Feuille de route pour la transition énergétique en Île-de-France
    • L’Observatoire Régional du fret de la logistique entre en phase de préfiguration
    • Le PGRI du bassin Seine Normandie 2022-2027 approuvé
    • Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) du bassin Seine-Normandie 2022-2027
    • La performance énergétique des bureaux en Île-de-France : Rapport 2021
    • Bilan 2021 des agréments immobilier d’entreprise
 

Actualité

3 août 2022
Le débit de la Seine est passé sous le seuil de vigilance fixé à 81 m³/s à la station de Paris-Austerlitz. L’arrêté n°2022/DRIEAT/SPPE/063 du 2 août 2022 constate le dépassement de ce seuil et met en œuvre des mesures de surveillance des milieux et de sensibilisation des usagers pour les inciter à adapter leur consommation d’eau et à économiser la ressource. Il s’applique à la ville de Paris et aux communes des départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.
 
26 juillet 2022 (mis à jour le 27 juillet 2022)
Durant tout l’été 2022, la direction des routes de la DRIEAT réalise de nombreux travaux pour améliorer la sécurité et les conditions de circulation des usagers sur les principales autoroutes et routes franciliennes. Certains travaux sont d’ampleur inédite, en particulier la rénovation des chaussées.
 
21 juillet 2022
Dans le cadre du plan France Relance, l’État apporte un soutien exceptionnel à la reconquête des friches en mobilisant en 2021 et 2022 au niveau national un fonds de 680 millions d’euros (hors ADEME). Son déploiement a pris la forme de 3 éditions de l’appel à projets (AAP) régional « Recyclage foncier des friches pour l’aménagement en Île-de-France » pour un montant total de subvention de 124,5 millions d’euros.
 
18 juillet 2022
En Île-de-France, en juin 2022 le nombre d’accidents et de personnes blessées est en baisse comparé à juin 2021, mais le nombre de personnes tuées est en hausse (+ 9).
 
12 juillet 2022 (mis à jour le 13 juillet 2022)
Marc Guillaume, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris et Marlène Dolveck directrice générale de SNCF Gares & Connexions, en présence d’Emmanuel Grégoire, Premier adjoint à la maire de Paris et Delphine Bürkli, administratrice d’Île-de-France Mobilités, ont signé le 12 juillet, la convention de financement pour la réalisation et l’installation des stationnements vélo sécurisés dans les grandes gares parisiennes.
 
8 juillet 2022 (mis à jour le 13 juillet 2022)
Le Contrat de plan 2021-2027 a été signé le 6 juillet 2022 par le Préfet de la Région d’Île-de-France, Préfet de Paris et la Présidente de la Région Île-de-France. Il définit les grandes priorités d’investissement à l’échelle de l’Île-de-France que l’État et la Région financeront ensemble jusqu’en 2027.
 
7 juillet 2022 (mis à jour le 27 juillet 2022)
A deux ans des JO, les travaux pour parvenir à une bonne qualité de l’eau de la Seine et la Marne sont largement engagés : plus d’un milliard d’euros est consacré par l’Etat à cette amélioration de la qualité des eaux. A la fois dans l’objectif des JO, mais aussi pour les sites de baignade pérennes après les Jeux.