Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Études, Statistiques, Données cartographiques

Enquête sur la commercialisation des logements neufs (ECLN) : note de conjoncture, résultats au 4e trimestre 2021

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 juin 2022

Au cours de quatrième trimestre 2021, les mises en vente de logements en Île-de-France progressent de 8 % par rapport au quatrième trimestre 2020, à l’inverse, les réservations à la vente reculent avec 7 000 logements en Île-de-France au dernier trimestre 2021, légèrement moins que le troisième trimestre 2020 (7 050).

Les mises en vente de logements sont concentrées en dehors de la Métropole du Grand Paris
Entre le quatrième trimestre 2021 et le quatrième trimestre 2020, hors du territoire de la Métropole du Grand Paris (MGP), les mises en vente de logements augmentent seulement pour les maisons individuelles, passant de 150 à 170 et déclinent pour les appartements, passant de 2 510 à 2 450.

Les prix moyens des logements neufs sont toujours à la hausse en Île-de-France
Le prix moyen des logements neufs franciliens est en hausse entre le quatrième trimestre 2020 et le quatrième trimestre 2021 : + 13 % (en EUR par maison) pour les maisons individuelles (dixième hausse consécutive) et + 4 % (en EUR par m²) pour les appartements (sans baisse depuis le troisième trimestre 2017).


Télécharger :