Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports, Routes
 

Fret et logistique

L’État et la Région soutiennent les investissements des grands projets ferroviaires, fluviales et portuaires favorisent le report modal et renforcent la compétitivité de ces modes alternatifs. L’État et la Région soutiennent les investissements des grands projets ferroviaires, fluviales et portuaires favorisent le report modal et renforcent la compétitivité de ces modes alternatifs.
 
 
Flux de marchandises
Les principaux indicateurs statistiques des flux de marchandise (tonnage, types de marchandises échangées, mode de transports…) en Île-de-France.
 
L’Observatoire Régional du fret de la logistique entre en phase de préfiguration
Issu du Programme d’action pour le fret et la logistique en Île-de-France (PAFL) présenté le 20 décembre 2021, le projet d’un Observatoire Régional du fret et de logistique entre en phase de préfiguration sous un co-pilotage Etat-Région. Un comité de préfiguration est en cours de constitution, en vue de regrouper les principaux acteurs publics comme privés souhaitant contribuer au développement de la démarche.
 
Programme d’actions de l’État pour le fret et la logistique
La DRIEAT a publié le Programme d’actions pour le fret et la logistique en Île-de-France (PAFL), qui propose un ensemble d’actions relevant des compétences de l’État ayant vocation à favoriser le développement d’une logistique plus durable et compétitive.
 
1ère conférence francilienne de la logistique
La DRIEAT et le Conseil régional d’Île-de-France ont organisé le 20 décembre la première conférence régionale de la logistique, en présence de Marc Guillaume, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris et de Stéphane Beaudet, vice-président chargé des transports et des mobilités durables de la Région Île-de-France, ainsi que les acteurs publics et privés du fret et de la logistique.
 
Signature de la convention de partenariat en faveur du recours à la logistique fluviale pour la construction du Village Olympique et Paralympique des JOP 2024
Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, Nicolas Ferrand, directeur général de la SOLIDEO, Catherine Rivoallon, présidente du conseil d’administration de HAROPA-Ports de PARIS et Thierry Guimbaud, directeur général de Voies Navigables de France, ont signé, le mardi 21 janvier 2020, la convention de partenariat en faveur du recours à la logistique fluviale pour la construction du Village Olympique et Paralympique des JOP 2024.
 
Signature du Pacte Métropolitain pour la logistique
Le 10 septembre 2018, le Pacte pour une logistique métropolitaine a été signé conjointement par l’ensemble des partenaires, parmi lesquels figure la DRIEA.
 
Les dynamiques spatiales des constructions d’entrepôts en Île-de-France et dans les départements avoisinants
Ce tableau de bord permet un suivi annuel de la construction d’entrepôts tout en proposant une mise en perspective des données annuelles avec des tendances de plus long terme.
 
Le Gouvernement s’engage pour la relance du fret ferroviaire
Le 17 avril 2018, Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Elisabeth Borne, ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports se sont rendus au port de Bonneuil-sur-Marne. A l’occasion de ce déplacement, ils ont réaffirmé l’attachement du gouvernement pour le développement du fret ferroviaire.
 
Les dynamiques des constructions d’entrepôts dans les franges, les couronnes et le pourtour de l’Île-de-France (1980-2014)
Les dynamiques des constructions d’entrepôts dans les franges, les couronnes et le pourtour de l’Île-de-France (1980-2014) Edition de mars 2018
 
Étude d’ingénierie technique et financière pour la mise en place d’un opérateur ferroviaire de proximité en Île-de-France.
Un trafic annuel potentiel d’environ 420 000 tonnes de fret ferroviaire intra régional et au départ de l’Île-de-France vers des destinations pour lesquelles le transport ferroviaire pourrait offrir une alternative pertinente au mode routier.
 
Le projet de Serqueux-Gisors
Ce projet s’inscrit dans le cadre du développement de la Vallée de la Seine et de l’amélioration globale de la desserte de l’hinterland des ports haut-normands vers l’Île-de-France, et au-delà.
 
Les péniches de grand gabarit pourront rallier Bray à Nogent
Le projet Bray-Nogent étendra le réseau navigable à grand gabarit de la liaison fluviale du bassin de la Seine. Il s’agit d’aménager un tronçon de 27 km à partir de Bray-sur-Seine (Seine-et-Marne) de telle sorte que des péniches à grand gabarit puissent accéder aux ports de Nogent-sur-Seine (Aube).
 
Vision prospective du développement du transport combiné ferroviaire en Île-de-France
L’État (Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement - DRIEA) a réalisé avec la Région Île-de-France, et en associant étroitement les partenaires publics et privés concernés, une étude sur les capacités de développement du transport combiné rail-route en Île de-France. Cette étude a permis d’apprécier la situation des infrastructures existantes en matière de plate-formes et terminaux ferroviaires ainsi que de définir un cadre prospectif de développement des sites pouvant accueillir une telle activité de report modal.
 
Évolution du transport de fret
Les principaux indicateurs d’évolution du transport des marchandises tous modes (route, fer, eau et aérien) et les statistiques sur l’accès à la profession routière.